Vibra4Fake

1 Septembre 2016
Biologistique
Cloud computing
Contrefaçon
Optimisation
Plate-forme

Porteur :

BiiON

Partenaires :

Arlenda, Guardis, Taipro Engineering, Galephar, ULB-IAB, ULiège-Laboratoire de Chimie Analytique

Le projet vise à optimiser et sécuriser la chaîne logistique des médicaments grâce à une plateforme "cloud" permettant la détection de médicaments contrefaits par spectroscopie vibrationnelle. Cette technique permet d’obtenir quasi instantanément « l’empreinte digitale » d’un médicament. Combinée à des traitements algorithmiques et à un service de reporting instantané des résultats, elle permettra de détecter rapidement, sur l’ensemble de la chaîne biologistique, si des médicaments sont contrefaits et de vérifier si un médicament est administrable.

Le délivrable principal est un service composé d’un serveur Cloud disposant d’une base de données et de solutions algorithmiques pour le traitement des données spectrales. Il comporte également un device qui permettra d’effectuer la communication entre le spectrophotomètre portable et le Cloud. Ce device pourrait aussi disposer d’une balise de géolocalisation permettant d’augmenter la sécurité et d’associer les données géographiques aux données spectrales pour le suivi des marchandises.

Le développement de cette solution de type SAAS (Software As A Service) se fera grâce à plusieurs livrables :

  • une partie informatique (création de la plateforme Cloud, des éléments d’analyse des données, etc., …) ;
  • une partie connectivité (création des outils de connectivité entre le device analysant le médicament et la plateforme, etc., …) ;
  • une partie technique (développement du traitement du signal, validation des méthodes d’analyse, etc., …).
Retour à liste des projets.