Accompagnement des transporteurs dans la transition énergétique : Octroi d’une prime à l’investissement

Ce jeudi 14 mars, le Gouvernement wallon, sur proposition du Ministre de l’Economie et de l’Industrie Pierre-Yves Jeholet, a approuvé en troisième lecture le projet d’arrêté relatif aux incitants destinés à favoriser la protection de l’environnement et l’utilisation durable de l’énergie dans le cadre du suivi de la COP 21.

« Les transporteurs sont tout spécialement visés par cette mesure, qui, via l’octroi d’une prime à l’investissement se verront soutenus dans l’achat de camions motorisés au gaz LNG-CNG (ou dans la transformation de la motorisation des camions existants). L’équipements au gaz a ceci pour avantages qu’il permet de diminuer l’emprunte climatique du secteur, de réduire les coûts du transport et donc de rendre nos entreprises plus compétitives, notamment vis-à-vis des pays voisins qui mène d’ores et déjà une politique volontariste en la matière. Il s’agit là de l’aboutissement d’une concertation menée avec les acteurs concernés » a expliqué le Ministre Pierre-Yves Jeholet.

Cette prime pourra s’élever à 24.000 euros/camion avec un maximum de 30 équipements et sera testée durant trois ans. Au total, quelque 2,5 millions d’euros seront mobilisés en 2019 à cet effet.

Elle s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement au prélèvement kilométrique, présentées par le Ministre au mois de novembre dernier. A cette occasion, il a notamment fait part de sa décision d’assigner des rôles précis tant au pôle Logistics in Wallonia qu’à l’IWEPS, afin de favoriser la transition vers une mobilité plus verte.

Depuis le début de la législature, le Ministre a pris plusieurs mesures pour améliorer la compétitivité de nos entreprises face aux défis énergétiques, en les aidant notamment à prendre en charge les surcoûts inhérents. En effet, le Gouvernement wallon s’est engagé à prendre des mesures qui répondent à la fois aux obligations environnementales et à la nécessité de soutenir l’activité économique.

Parmi celles-ci, Carbon Leakage, dont la mise en application a été annoncée au mois d’avril dernier par le Ministre. Elle a pour objectif de relancer la compétitivité des industries wallonnes qui doivent faire face aux surcoûts liés à l’énergie et par conséquent à la concurrence des entreprises étrangères qui font le choix de se délocaliser pour échapper aux règles européennes en matière environnementale.

Partager sur: 
Voir toutes les news